samedi 27 septembre 2008

Un ciel radieux




C'est une histoire surnaturelle entre un adolescent et un père de famille qui ont en commun un tragique accident de la route.

j'ai aimé ce manga parce qu'il aborde le passage entre la vie et la mort d'une façon très différente. A la fin de ce manga nous pouvons nous poser plusieurs questions "profitons-nous assez de la vie, de notre famille ? voyons-nous ce qui est essentiel pour nous ?" Taniguchi a su faire ressortir l'essentiel des personnages (ce qui n'est pas franchement étonnant tant il sait capter la nature humaine) sans sombrer dans le mélodrame, il sait rester sobre. J'adore toujours autant lire ses oeuvres.



Kazuhiro et Takuya se sont malheureusement rencontrés mais c'était pour mieux grandir... Et je n'en dirai pas plus. Si vous voulez le lire vous savez à qui demander.

mercredi 24 septembre 2008

Ca c'est de l'info...

vu sur le 6 minutes ce soir...
Chaque année, 150 000 jeunes quittent l'école à 16 ans sans aucun diplôme ni qualification. c'est alarmant. les raisons évoquées sont : la pauvreté du petit déjeuner matinal et le coucher trop tardif. On sent bien qu'ils ont étudié leur sujet à fond.
La lutte contre l'échec scolaire est engagée mais si c'est juste une question de bouffe et de dodo, le problème devrait facilement se régler, non ?

pause...

oui, je sais je n'entretiens pas mon blog comme je devrais, je l'ai un peu délaissé ces derniers jours, mais promis, je reviens, j'ai des billets en cours... et des choses à dire...

lundi 15 septembre 2008

Chat sans gène...

Aujourd'hui, une de mes voisines m'a interpellée (gentillement)...

La voisine : "Elle est à vous la chatte noir et blanc ?"
Moi : "oui" (mince, qu'est-ce qu'elle a encore fait ???)
La voisine : "devinez qui j'ai trouvé roulée en boule sur mon lit en train de faire la sieste..."
Moi : (super gênée) non, c'est pas vrai, je suis désolée. mais il ne faut pas hésiter à la chasser, ne la laissez pas faire.
La voisine : "le problème c'est que j'habite au premier alors je ne voudrais pas qu'elle se fasse mal, elle risque de tomber de la fenêtre !"
Moi : "?????"

Ma Mishiko me réserve-t-elle encore d'autres surprises ? je commence à me demander si elle ne dort pas chez tous les voisins en journée...
C'est vrai qu'elle grimpe haut dans les arbres mais de là à escalader les immeubles...

samedi 13 septembre 2008

Chats pitres

Avec cette pluie, les chats sont comme des fous...

video

jeudi 11 septembre 2008

Mangamaniak...


Mon premier manga, je l'ai lu quand j'avais 17 ans (c'était hier donc !). c'était Dragon Ball, ouais, je sais, pas très original mais je m'étais laissée porter par le courant du moment, sans compter que des mangas dans les années 90, ça ne courait pas les rues. Plus tard, j'ai lu la moitié de l'excellent Akira que je n'ai jamais pu finir car il compte 14 tomes.


Cela faisait donc un bail que je n'avais pas remis le nez dans un manga, il y a 1 an et demi, j'ai recherché quelque chose d'intéressant à dévorer mais aussi de plus adulte, moins shonen (manga adolescent). Je n'ai pas été déçue...



Il existe toutes sortes de mangas, classés en plusieurs catégories selon le public. je n'ai donc pas eu de mal à trouver des lectures intéressantes.


Je ne vais pas vous les énumérer toutes parce qu'elles sont nombreuses mais un auteur m'a particulièrement marqué. Jiro Taniguchi est un mangaka qui s'inspire de la literrature pour créer ses oeuvres.

J'ai d'abord lu (ou plutôt dévoré) "le sommet des dieux" que j'avais trouvé magnifique. Le dessin de Taniguchi est tellement réaliste et si beau, même en noir et blanc c'est une pure merveille.


Ce manga compte 5 (gros) tomes et il se passe dans le milieu de la montagne. L'histoire commence en 1924. Deux alpinistes se lancent à la conquête de l'Everest qu'ils sont sur le point de réussir juste avant de disparaître mystérieusement. 70 ans plus tard, un jeune photographe en visite à Katmandou met la main sur un appareil photo qui semble être celui de l'un des disparus, appareil qu'il avait sur lui au moment de sa disparition soit à près de 8000 mètres d'altitude...
je n'irai pas plus loin mais la suite est une grande aventure humaine et pour moi elle vaut largement le coup d'être lue. Jiro Taniguchi est de loin mon mangaka préféré.

jeudi 4 septembre 2008

Ça commence à bien faire...

Le 14 août dernier, mon vélo disparaissait sans doute parce qu'un quidam n'a pas prit la peine de bien fermer la porte des caves ou laisse n'importe qui entrer via l'interphone.
Ce soir c'est la trottinette de ma fille (pourtant soigneusement rangée dans l'espace vélo de l'école) qui a été volée. Ça commence vraiment à m'énerver, surtout dans un lieu protégé où le vol ne devrait pas être accepté mais où personne ne semble être étonné, c'est normal quoi ! Je hais vraiment les voleurs et les gens négligeants, je suis furax...